lundi 17 septembre 2012

Hommage du groupe PROGRES-ESTM



Le Professeur Dialla KONATE


A la triste occasion du décès de l’émérite professeur Malien, le Professeur Dialla KONATE, le groupe scolaire et Universitaire Progrès-ESTM tient ici à lui  un vibrant hommage : En effet, dire que le Mali a perdu un grand fils c’est peu dire ; dire que l’Afrique a perdu un grand intellectuel c’est toujours peu dire ; mais dire que le monde a perdu un grand cerveau là, c’est tout dire, car le Professeur Dialla KONATE n’était rien moins qu’un cerveau scientifique de premier ordre !

La genèse d’une rencontre

C’est dans les premiers mois de l’année 2011, que le Président de l’Université SAHEL-TECH, le Professeur Dialla KONATE, prend contact avec le groupe PROGRES-ESTM, à la demande du Ministère de l’Education et de l' Alphabétisation. Etant venu proposer à l’Etat malien le projet EDUTECH, un projet d’Education et de Technologie consistant, en gros, en l’installation d’un système technologique de soutien à l’éducation primaire, secondaire, supérieure, technique et professionnelle, il avait rencontré quelques difficultés d’implémentation au niveau de l’enseignement public. Le Ministère lui avait alors fortement suggéré de prendre contact avec l’enseignement privé en l’assurant que « dès que le projet produira ses résultats dans le privé, le public suivra sans aucune réserve et toutes les complications qui semblent se présenter tomberont d’elles-mêmes ». Et le Ministre de lui dire que la personne la mieux indiquée pour conduire ce projet dans le secteur privé était Monsieur Djibril Souleymane N’DIAYES, Président du Groupe PROGRES-ESTM et actuel  Président de l’Association des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur (AEPES), qui, en outre, était membre-fondateur ou membre de bureau des autres Associations des promoteurs d’établissements scolaires de niveau secondaire, fondamental et pré-scolaire, du fait que son Groupe abritait tous ces ordres d’enseignement.




Une collaboration fructueuse

Dès les premiers contacts, une parfaite symbiose s’établit presqu’automatiquement non seulement dans la vision des Présidents N’DIAYE et KONATE touchant les perspectives pour l’Ecole malienne, mais également dans l’approche méthodologique entre SAHAL-TECH et l’ESTM. Après quelques réunions et séances de travail à l’ESTM réunissant d’une part le Professeur Dialla KONATE et ses assistants de SAHEL-TECH et d’autre part Monsieur Djibril Souleymane N’DIAYE et ses collaborateurs du Groupe, une feuille de route pour la mise en place et la réalisation progressive du projet fut adoptée. Très rapidement, Monsieur N’DIAYE diligenta ensuite une série de rencontres entre le Professeur KONATE et ses collaborateurs et les responsables des autres associations du monde scolaire et universitaire. C’est ainsi qu’au 15 mai 2011, trois Associations d’établissements scolaires privés, tous ordres d’enseignement confondus, étaient partantes pour le projet.

Fauché en pleine foulée

Après la signature des conventions le 31 juillet 2011, l’exécution du projet commença effectivement, en phase expérimentale. Un des volets du projet concernait la fourniture d’un matériel informatique de pointe aux écoles partenaires, afin de les habiliter à se connecter sans soucis au système dit Moodle, que le Professeur KONATE utilisait pour ses étudiants à l’Université du Massachussetts où il était titulaire de chaire de Mathématiques, un système transversale à toutes les Universités américaines, auquel le Professeur KONATE, à travers SAHEL-TECH, s’apprêtait à connecter tous les établissements partenaires du projet EDUTECH. Plusieurs établissements de Bamako ont effectivement reçu des dizaines d’ordinateurs performants et les techniciens de SAHEL-TECH avaient aussitôt commencé les installations…
Eh, hop ! Voici le Génie fauché en pleine foulée ! Que deviendra le projet EDUTECH ?



Aucun commentaire: