mercredi 11 janvier 2012

DIX BONNES RAISONS DE VOTER POUR MARA.


DIX BONNES RAISONS DE VOTER POUR MARA



  1. Il est neuf : jeune (36 ans) Moussa MARA incarne l’Afrique qui entreprend, qui n’a pas de complexe vis-à-vis des autres, qui ne regarde ni en arrière ni ailleurs pour avancer, ouvert sur le monde et ses changements, ayant de l’énergie et des compétences pointues, connaissant l’environnement pour conduire résolument le Mali dans le progrès durable ;

  1. Il incarne le changement au niveau des valeurs et des principes : Moussa MARA a démontré dans sa vie civile, professionnelle et politique qu’il est proche des plus démunis et soucieux de leur avenir, qu’il respecte le bien public et est contre toutes les formes de fraude, qu’il soutien la vérité et la transparence en tout temps et en tout lieu, qu’il respecte et fait respecter l’intérêt public et la récompense du mérite ;

  1. Il défendra nos valeurs sociétales, traditionnelles et religieuses de manière efficiente tout en faisant en sorte que le pays demeure ouvert au monde et à ses évolutions : Moussa MARA s’emploiera à rendre notre société plus harmonieuse autour de nos valeurs qui seront promues, avec un soutien massif à la culture vers l’édification d’une véritable industrie culturelle, un effort significatif vers nos religions et leur bonne compréhension par les maliens, une saine utilisation de tous les outils modernes et dans nos intérêts ;

  1. Il rendra l’Etat efficace : Moussa MARA qui, à travers ses deux ouvrages sur l’Etat, dispose d’une excellente connaissance de l’appareil étatique, s’évertuera à rendre l’Etat efficace pour les citoyens c'est-à-dire un Etat au service de tous, équitable, impartial et équidistant, qui soigne et enseigne, qui protège et encadre, qui départage dans l’objectivité, sachant récompenser mais aussi sanctionner durement ; un Etat dont la colonne vertébrale (forces armées et de sécurité, justice, administration publique) sera forte, présente, visible, dissuasive et réactive ;

  1. Il soutiendra le « pays d’en bas » : Avec Moussa MARA, le faible aura ses droits sans efforts, avec Moussa MARA l’intérieur du pays sera privilégié, la décentralisation sera promue à un niveau jamais égalé, les élus et responsables locaux seront soutenus pour ne rien envier à ceux qui sont à Bamako, le territoire sera aménagé dans l’ordre et la discipline et chacun sera convié à respecter toutes les règles publiques ; les agents publics seront au service des usagers et ces derniers les respecteront de même qu’ils respecteront la voie publique  et les autres citoyens; chaque malien aura accès, où qu’il se trouve, aux mêmes services de base (eau potable, énergie, vivres, santé, éducation, infrastructures) et aux mêmes conditions que les autres maliens ;

  1. Il rendra à l’éducation ses deux vocations fondamentales : construire des citoyens et faire en sorte qu’ils trouvent un emploi ; Moussa MARA tracera la vision de l’école sur trente ans en se basant sur le forum de l’éducation et en prenant en compte la démographie ainsi que l’évolution de l’environnement, définira les objectifs et engagera l’Etat mais aussi la société à faire les efforts nécessaires pour y arriver ;

  1. Il libérera les énergies du Mali pour créer plus de richesses mieux reparties entre les maliens : Moussa MARA placera au centre de son action la liberté d’entreprendre et de créer des richesses, la protection des entrepreneurs particulièrement les entrepreneurs nationaux, l’amélioration du climat des affaires et l’interdiction absolue des agents publics à avoir des relations d’affaires ou des affaires, la lutte impitoyable contre la corruption et toutes les manœuvres qui contraignent la libre concurrence, le désengagement de l’Etat des activités marchandes, la mise en valeur du potentiel productif du pays avec des infrastructures hydro agricoles et agro industrielles adaptées et exploitées par des entrepreneurs innovants, la mise en place de conditions adéquates pour une bonne liaison des lieux de production et de consommation des produits, le démantèlement de toutes les formes de monopole et une permanence des contrôles étatiques sur le bon fonctionnement des marchés ;

  1. Il promouvra la place du Mali sur l’échiquier continentale et internationale : Moussa MARA aura une diplomatie de développement qui donne sa part belle à la sécurité dans la bande sahélienne, la promotion de la destination malienne, la protection et le soutien à la diaspora malienne mais aussi et surtout une politique de proximité qui soutiendra le concept de « pays frontières » et la mutualisation de certains programmes, projets et initiatives avec nos voisins, MARA soutiendra la multi latéralité et une correcte préparation de l’Afrique à faire face aux enjeux majeurs (changement climatique, commerce internationale, approfondissement de la démocratie…) ;

  1. Il donnera au Mali une vision qui éclaire ses horizons tout en balisant le chemin pour y arriver : Moussa MARA placera l’action étatique et la marche du pays dans un cadre où la prospective sera centrale, la planification et les prévisions omniprésentes ; dans tous les domaines de la vie publique il y aura des objectifs à long terme, des buts à moyen terme et des cibles à court terme avec un système de suivi évaluation et de mesure suivi par des contrôles et des décisions de correction, promotion, sanctions… Avec MARA le Mali saura où il va et on ne lui indiquera plus comment faire et quand il fait faire ;

  1. Il mettra les maliens au travail, dans la convivialité mais avec fermeté : Moussa MARA et les leaders donneront l’exemple du sacrifice et du don de soi, de l’engagement permanent au service du pays pour que partout on suive le mouvement ; cela sera fait dans un cadre de collaboration fertile avec les forces politiques et les organisations socio professionnelles et toutes les forces vives ; avec MARA le Mali sera en mouvement et ce mouvement sera soutenu vers le progrès.

Aucun commentaire: