mercredi 11 janvier 2012

Communiqué des maliens d'Angers contre l'Ecrivain Moussa AG ASSARID.

Actualité Internationale – Mali 2012                                                                                             Angers, le 09/01/2012
 
 
COMMUNIQUE 
 
Nous, citoyens et membres de la communauté malienne d’Angers, vous informons et vous prenons à témoin concernant le MalienMoussa AG ASSARID qui vient officiellement de déclarer son adhésion au mouvement rebelle armé et terroriste MNLA
 (Mouvement National pour la Libération de l'Azawad)
, une organisation soupçonnée de lien avec AQMI (Al Qaïda au Maghreb Islamique) .
 
Moussa AG ASSARID est domicilié actuellement en France dans le Maine-et-Loire. Ecrivain Touareg, par cette prise de position , Moussa vient de surprendre beaucoup de personnes qui viennent aussi d’appendre avec indignation son appartenance à une organisation armée au Mali.
 
Le MNLA est un mouvement indépendantiste armé, tout comme le mouvement ETA en Espagne. Le MNLA est spécialisée dans les attaques armées, les trafics en tout genre et les enlèvements d’occidentaux dans les pays comme le Niger, l'Algérie, la Mauritanie et le Mali.
 
Le MNLA revendique aussi l’indépendance de l’Azawad (régions nord du Mali).
  Depuis l’accession du Mali à l’indépendance en 1960, cette rébellion est à l’origine d’agitations plus ou moins importantes se soldant le plus souvent par des attaques armées dans les villages au Nord du Mali.
 
Au regard des actes posés par le MNLA et le discours  de ses leaders ces dernières années, il est clair que le but de cette organisation armée est d’une part, d’obtenir une zone de non-droit  dans le Sahel malien où des rebelles armés et leur complices pourront procéder à des trafics et attaques contre des populations civiles en toute impunité; et d’autre part, l’anéantissement des intérêts de l’occident à travers des enlèvements et assassinats d’expatriés au Mali.
 
Suite à la précédente guerre en Libye, des milliers d’hommes de l’armée et des milices de l’ancien leader libyen Muhamar Kadhafi ont rejoint le Mali, armes et argent dans les mains, pour relancer la rébellion touareg et  réclamer l’indépendance de l’Azawad et en proférant toutes formes de menaces contre l’Etat Malien et les pays occidentaux.
 


Moussa AG ASSARID a annoncé récemment que sa décision, qu’il estime mûre et réfléchie, fut prise selon lui après un voyage de deux semaines au Mali lors duquel il a rencontré quelques  notables du nord du Mali. Suite à ce voyage, il déclare : « Je suis à présent profondément révolté par tout ce que j'ai vu, vécu et entendu.»


 
D’après l’interview accordée aux journalistes du site de « www.toumastpress.com), Moussa  AG ASSARID explique les raisons de son choix en disant ceci : 

« Je suis juste de retour de Bamako, j’ai constaté que le pouvoir actuel au Mali est en train de manipuler et berner toute la population en général et celle du Nord en particulier. Et je trouve que nous n'avons plus le droit de rester passif. Avant de prendre ma décision il a fallu que je mène une enquête d'un an et deux mois et je m'engage pour la cause du peuple Touareg sans oublier tous ceux qui partagent les mêmes souffrances que nous.»

 
A la suite de ces prises de position en faveur de la rébellion  armée au Mali et pour des raisons évidentes, nous ne pouvons que constater le fait que Moussa AG ASSARID ne peut plus exercer des fonctions représentatives de l’ensemble de la diaspora malienne à Angers ou ailleurs, et qu’il nuit aux relations d’ententes, d’échanges entre Angers et Bamako depuis trente-cinq ans, et plus globalement entre le Mali et ses états amis telle que la France.
 
En aucun cas, nous n’appelons à une campagne de diffamation ni à une chasse à l’homme contre un Moussa AG ASSARID dans la mesure oû il a lui même exprimer son adhésion au MNLA et sa disponibilité a servir cette organisation. En effet, notre révolte, notre préoccupation concernant la situation sécuritaire actuelle dans les régions du nord et notre désarroi s’explique par le fait que Moussa a décidé d’intégrer une organisation armée, indépendantiste et terroriste au Mali.
 
C’est pourquoi, dans un esprit démocratique et citoyen, nous avons tenu à nous rapprocher des autorités compétentes localement à Angers mais aussi au plus haut niveau du Mali, afin qu’ils prennent les décisions qui s’imposent.
 
Situé sur le plan des idées et non du combat entre personnes, notre propos se veut fédérateur, dans l’intérêt de nos sœurs et frères maliens dans leur ensemble. Nous tenons aussi à rappeler la distinction entre la population Touareg en général et les groupes rebelles armé comme le MNLA. L’amalgame n’est pas envisageable ; d’autant plus que le Gouvernement Malien, l’Assemblée Nationale et beaucoup d’autres Institutions Maliennes comportent des frères et compatriotes Touaregs. Nombreux sont les touaregs démocrates et patriotes qui  oeuvrant sans relâche pour la paix dans leur pays : le Mali , mais aussi pour la paix dans le Monde.
 
En vous transmettant ce document, notre objectif est de contribuer à informer, sensibiliser et susciter une prise de conscience en faveur de la paix au Mali. A Angers , nous sommes une communauté malienne soudée toutes ethnies confondues, y compris nos frères touaregs. Il est donc important pour nous de préciser que la décision de Moussa Ag Assarid d’adhérer au MNLA n’engage que lui et non l’ensemble des Touaregs d’Angers.
 
Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
 
 


Liens Source : 
 
L'écrivain et consultant Moussa Ag Assarid rejoint le MNLA
 

Les raisons profondes de ma révolte et de mon adhésion au MNLA


 

Arrestation de sous-traitants Tamasheq d’AQMI après le rapt d’Hombiri




Ecris par :

Ibrehima TAMEGA                                       
Membre de la Diaspora Malienne d’Angers
Tel : 06 64 86 58 24
 
Miky KEITA
Membre de la Diaspora Malienne d’Angers
Tel : 06 59 68 69 40

Aucun commentaire: