samedi 17 décembre 2011

Lettre ouverte du Front du Non à Ban Ki-Moon


Paris, le 30 novembre 2011


À
Monsieur Ban Ki-moon
Secrétaire Général
Organisation des Nations Unies
Sutton Place
Manhattan, New York


Objet : Projet de référendum constitutionnel au Mali



Monsieur le Secrétaire Général,


Le FNC (Front du Non à la nouvelle Constitution) vous présente ses compliments et soumet à votre attention copie de la lettre adressée au Président du Mali concernant le projet de référendum sur la révision constitutionnelle, ainsi que "l'Appel du 26 août", fondateur du mouvement.
Nous vous saurions infiniment gré d’intercéder auprès de la plus haute autorité du Mali pour qu’elle s’engage, d’une part, à déployer tous les moyens nécessaires à la réalisation d’un fichier électoral fiable, gage de la sérénité de toute élection, et, d’autre part, à préserver notre pays et sa sous-région d’éventuels troubles post-électoraux liés à l’impréparation, à la futilité et au coût du référendum inopportun et injustifié.

Les contextes politique, social, économique et sécuritaire dans lesquels s’organise cette mascarade politicienne, sont porteurs de risques réels de blocage de notre jeune démocratie malienne, des facteurs évidents de régressions  sociales et économiques, dont notre pays et notre continent n’ont nul besoin.

Sans doute faudra-t-il un jour une révision de la Loi fondamentale de notre pays, une hypothèse qui peut s'envisager sous certaines conditions de transparence démocratique et de sérénité, avec notre préférence qu'une telle possibilité relève de la responsabilité du président élu en 2012 !
C’est dans cette attente que nous, Maliennes et Maliens de la diaspora africaine, personnes physiques et émanation d’organisations politiques et de la société civile malienne, réunis au sein du Front du Non à la Nouvelle Constitution (FNC), faisons "Appel" à votre sens élevé de la justice et de la paix sociales.

En vous en souhaitant bonne réception, le Front vous demande, Monsieur le Secrétaire Général, de bien vouloir agréer l'expression de ses sentiments respectueux.

P / La Coordination
M. THIAM

Aucun commentaire: