mercredi 14 septembre 2011

LE YELAMA RECUSE LE CANDIDAT DU PUR:

Candidature des PUR aux prochaines élections présidentielles  Chers amis Ceux d'entre vous qui suivez l'activité du regroupement politique des PUR et la presse ont pu voir dépuis deux jours que le Président Guindo de la CODEM a été officiellement retenu par cette coalition comme leur candidat. La commission mise en place et qui devait comprendre tous les présidents de partis membres des PURS autres que les candidats (Guindo, Gakou et Mara) a choisi Guindo après deux jours de discussions et après avoir analysé les dossiers des candidats et les avoir ecoutés sur leurs projets. Dans le rapport de la commission de selection, il a été indiqué que celle ci a fait son choix en se basant sur le nombre d'élus de chaque parti, ce qui conduit fatalement à s'orienter vers le parti de Guindo. J'ajoute que YELEMA qui n'existe que dépuis un an n'a participé qu'à une seule election qu'elle a dailleurs gagnée. Choisir uniquement sur la base du parti revient à meconnaittre profondement le principe du scrutin présidentiel qui est dabord et avant tout une question d'homme. Il faut noter enfin que l'ensemble des présidents des PUR avait retenus 13 critères de choix du candidat. La commission a jugé bon de ne travailler qu'en fonction d'un seul critère. Cela paraît bizzare et douteux. Il faut noter que, malgré tout ce qui a pu se passer, nous étions en position d'accepter les résultats de ce travail jusqu'à ce qu'un évenement de dernière minute nous amène à adopter une attitude de reserve. Cet evenement est relatif à une procédure judiciaire qui concerne le président Guindo et dont nous avons pu obtenir les documents justificatifs. Il semble également que plusieurs autres procédures le concernant soient encours. Sur base de ces indications, nous avons souhaité que les présidents des PUR prennent un minimum de temps pour apprecier les risques relatifs à cette situation avant de se prononcer definitivement. Nous n'avons apparemment pas été écoutés. J'ai donc été dans l'obligation d'indiquer formellement à la coalition que YELEMA ne saurait s'engager dans une aventure risquée et constélée de doutes et de risques. Nous avons ainsi été obligés de nous mettre en reserve des PUR. Cette decision a été enterinée hier soir par la réunion du CEC du parti. Chers amis Il ne faut surtout pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Les PUR comme l'idée de regroupement sont une bonne chose et le parti doit s'y maintenir. D'ailleurs 6 partis membres des PUR vont aujourd'hui se desolidariser de la decision prise pour venir clairement nous rejoindre. YELEMA doit toujours chercher à federer les partis politiques pour constituer de grands rassemblements. Les PUR ont bien fonctionné jusqu'à cette phase et certains acquis sont à capitaliser pour nous. Il faut maintenant que YELEMA ouvre un nouveau chapitre de son histoire en gardant la tête froide face aux évenements et en s'engageant sur quelques activités majeures: le debat sur les reformes institutionnelles, le fichier electoral, la loi electorale et les relations avec l'administration. Nous devons maintenant être à l'offensive et prendre des initiatives comme nous savons si bien le faire. Nous devons ensuite bien gérer le prochain congrès qui est deja bien lancé. Après, Il sera enfin temps d'entrer dans la campagne. Chers amis Le Destin vient de nous orienter dans une direction différente de notre option initiale. Mais le destin fait souvent bien les choses. Bien à vous tous Moussa

Aucun commentaire: