lundi 28 mars 2011

represailles contre imams

 
Objet : represailles contre imams

Aux Imams collaborateurs des forces maléfiques,
 
Sachez que nous avons, toutes les informations pour vous traquer, tous autant que vous êtes, pour vous retrouver et vous faire payer votre collaboration avec les ennemies de la Côte d'Ivoire et leur appui le RHDP.
 
Votre organisation, au lieu d'être au service de la Foi et de l'impartialité, est maintenant le bras séculier du RHDP.
 
Votre Guide étant logé au Golf Hotel pour mieux protéger mystiquement le RHDP et son mentor ADO, vous autres, à l'extérieur, avez pour mission d'organiser les démembrements armés du RHDP dans les Communes, les appuyer par vos prières, et les gonfler à blanc pour votre guerre sainte au profit d'Alassane Dramane Ouattara.   Mais nous savons tout : les propos tenus par les Imams, les jeûnes et les prières imposés à la communauté musulmane pour faire tomber Laurent GBAGBO, les sacrifices de bœufs et autres bêtes, les salaires que vous recevez en espèces pour les sales et funestes besognes, les assassinats au sein de votre propre camp afin de couvrir d'ignominie un homme (GBAGBO) qui veut redonner à la Côte d'Ivoire toute sa dignité et sa notoriété.   Il n'y aura plus de cadeaux. Vous paierez le tribut le plus lourd, pour n'avoir pas su rester neutres.   Dans vos réunions de guerre au siège du COSIM à Treichville, vous ne faites que le procès négatif et partisan de Laurent GBAGBO et de son régime au lieu de traiter des enseignements de votre Prophète ou de la guidance de votre communauté !   Vous donner des mots d'ordre aux imams qui les reprennent dans les différentes mosquées en invitant les fidèles à une maudite guerre sainte contre la Côte d'Ivoire.   Ainsi, depuis deux semaines, et certainement en prévision du fait que le complot ourdi par la communauté internationale contre Laurent GBAGBO soit dévoilé par la voix d'une CEDEAO fantoche, les imams préparent les esprits de leurs fidèles en leur présentant des images déformées de la situation que eux-mêmes et le RHDP ont créées.   En tout état de cause, entre autres, les Imâms suivants, qui n'ont jamais caché leur hostilité et leur haine pour Laurent GBAGBO, ni leur accointance avec la rébellion et qui n'hésitent nullement, à travers leurs propos,  à rendre responsable le pouvoir légal de GBAGBO, doivent s'attendre aux représailles légitimes, en lieu et place de la force légitime à laquelle eux et les leurs font honteusement appel :   1.  L'Imam Adam DIABATE à Yopougon, 2.  L'Imam Mohamed DIAKITE de Angré, 3.  L'Imam TRAORE à Abobo Pétro Ivoire, 4.  L'Imam Mohamed Lamine HAIDARA du Port, 5.  L'Imam Aroun KONE du CHU Treichville, 6.  L'Imam Sékou SYLLA de la Riviera 2, 7.  L'Imam BANDE à Port-Bouët, 8.  L'Imam Aboubacar SAMASSI de la Riviera 3, 9.  L'Imam Aboubacar BAKAYOKO de Koumassi, 10.     L'Imam Ousmane DIAKITE de Bounoumin, 11.     L'Imam FOFANA à Yopougon, 12.     L'Imam Mamadou TRAORE de la Riviera Golf, 13.     L'Imam Daouda KONE à Attoban, 14.     L'Imâm Moustapha SONTA à PK-18, 15.     L'Imam Moussa DIABATE au CHU de Cocvody,   La liste n'est pas exhaustive. D'autres suivront.   La frappe peut venir de partout, de n'importe où, ce qui est sûr, aucun d'eux ne pourra y échapper.     Ces représailles ? Juste en attendant de faire payer à leur mentor, Cheikh Aboubacar FOFANA qui finira bien un jour par sortir de sa cachette.   A bon entendeur, salut !






Aucun commentaire: