mardi 8 mars 2011

Le Fond Mondial a suspendu un troisième don au Mali.

Le Fonds mondial a suspendu un troisième don au Mali, une subvention VIH, en raison de preuves fournies par le Bureau de la Caisse de l'Inspecteur général (OIG) que ces fonds ont été mal utilisés. 

En Décembre 2010, deux subventions ont été suspendues le paludisme, la tuberculose et une subvention a été arrêtée, pour les mêmes raisons. 

Le Fonds mondial a suspendu une autre subvention au Mali en raison des éléments de preuve que l'argent de subvention a été usurpée. Le montant exact des fonds de subvention qui sont toujours portées disparues n'a pas encore été déterminé. Le bénéficiaire principal, Groupe Pivot Santé Population, une ONG, sera remplacé. 

Les 13,9 millions de dollars de la série 8 subvention VIH est le troisième don Mali pour être suspendu à la suite d'irrégularités constatées par le bureau du Fonds mondial de l'Inspecteur général (OIG). (Deux subventions contre le paludisme ont été suspendues en Décembre 2010; dans le même temps, une subvention de la tuberculose a été arrêtée.) Groupe Pivot Santé Population PR a également été l'un des subventions contre le paludisme en suspension. 

Le Fonds mondial a conclu des accords de subvention avec le Mali un montant total de 123 millions de dollars, dont 79 millions de dollars ont été décaissés. 

La subvention suspendue VIH offre des programmes de prévention, y compris la distribution de préservatifs, conseil et dépistage volontaire, et le soutien aux enfants qui ont été rendus orphelins ou vulnérables par l'épidémie de sida. La suspension de subvention n'a aucune incidence sur les 22.500 patients actuellement sous traitement antirétroviral au Mali. Elles sont financées par une autre subvention qui n'est pas affecté par cette décision. 

Jusqu'à présent, 16 personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'utilisation abusive des ressources du Fonds mondial au Mali. 

Les informations concernant cet article est extrait de "Le Fonds mondial suspend Grant SIDA au Mali», communiqué de presse de Global Fund, 2 Mars 2011.


--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: