mardi 29 mars 2011

Kadafi : l'usure du pouvoir

Lisez de bas en haut.
Bonjour à toutes et à tous,
je ne suis nullement pas surpris par le message de mon cousin et promo de l'ENSUP. Mon cousin croit qu'il est dans la direction du vent, du côté du plus fort, son message aura un sens s'il l'avait fait au moment où Kadhafi était au zénith de son pouvoir, j'allais lui dire bravo, certes tu es un ancien porte parole du Pacte National mais en réactivant ce titre tu t'autoproclame de ce titre qui est frelaté.Ce message est teinté d'opportunisme, tu aurai dû cher cousin te taire. On ne crache pas dans la soupe. L'Union Africaine en s'alignant comme toi sur la position de l'occident a trahi les idéaux des pères fondateurs de l'Afrique, j'ai honte à votre place.
Cordialement.
 
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44



De : agsidalamine zeidan <agsidalamine@yahoo.fr>
À : Ibrahim Alansari <zarho2005@hotmail.com>; Abdallah Ag Hama <aghama_alansary@yahoo.fr>; aboubacrine assadek <assadekab@yahoo.fr>; Hassane Sadeck <hassanesadeck100@yahoo.fr>; Ag Rhissa Ousmane <agrhissa2008@yahoo.fr>; Rhissa Ag Mossa <emnaghil@yahoo.fr>; Ag Mohamed Ilad <lladerie@yahoo.fr>; Assalat Haby <assalat2009@yahoo.fr>; Yacoub Ag sidi <yacouagsidi@yahoo.fr>; Alla Ag Elmehdi <allaagelmehdi@yahoo.fr>; Assaleh Ag Ousmane <agousmane@yahoo.fr>; Sidi Mohamed Ichrach <smichrach@yahoo.fr>
Cc : Ibrahim Ag Assalat <agassalat@yahoo.fr>; Ibrahim Ag Nock <ibrahimagnock@yahoo.fr>; Moctar Ag Abdoulaye <moctar6@yahoo.fr>; Agali ag Alhouda <agaliag.alhouda@yahoo.com>
Envoyé le : Mar 29 mars 2011, 2h 56min 56s
Objet : Kadafi : l'usure du pouvoir

Kadafi : l'usure du pouvoir


Le Cri aux Africains de Mme Konaré Adam Bâ appelle de ma part les observations suivantes :

1. Le Colonel Kadafi n'a jamais été élu d'où son hostilité aux élections et à l'alternance;

2. Le Guide libyen a un mépris abyssal pour la Gouvernance démocratique , la culture des droits humains et de la paix;

3. Son Livre Vert se voulant comme son Projet de société est un tissu de théories galvaudées et incohérentes;

4. Kadafi a mis en place un système de gouvernance tribale et s'oppose à l'animation de la vie politique par les Partis politiques et les Associations démocratiques;

5. La Sociéte civile libyenne est inexistante;

6. Les contre pouvoirs démocratiques en Libye ont vu leurs ressorts institutionnels cassés par le règne arrogant des comités populaires acquis à la cause du clan Kadafi;

7. Kadafi , ses enfants et son clan considèrent la Libye comme leur propriété foncière, leur vache à lait et pratiquent une gestion patrimoniale des ressources nationales;

8. Kadafi a longtemps été un soutien au terrorisme à travers la Légion islamique. Des maliens d'origine Touareg en particulier continuent de nos jours à servir de chair à canon à la folie et à la mégalomanie du Guide. Leur rapatriement au Mali est vivement souhaité notamment en ce qui concerne les familles, les Etudiants et les combattants démobilisés;

9.Kadafi est contre le droit à la différence culturelle et ne respecte pas le droit de ses propres minorités ethniques notamment Berbère, Touareg et Toubou;

10. Le Guide libyen pratique en faveur de ses opposants politiques et d'autres provinces rebelles une politique d'exclusion;

11. Après 42 années au pouvoir , Kadafi doit partager les mots philosophiques de votre époux, l'ancien Président du Mali et de la Commission de l'Union Africaine :" L'on ne peut pas rester au pouvoir durant son temps , celui de ses enfants et même de ses petits enfants";

12. L'appel à la répression contre les opposants lancé par Kadafi , Sail Al Islam et leur clan est un appel condamnable et à condamner;

13. Kadafi a exposé son pays à la destruction par son entêtement à rester au pouvoir et l'ouverture des arsenaux militaires aux civils;

14. Le régime de Kadafi n'est plus apte à conduire en Libye une Transition démocratique;

15. La demande d'instauration de la zone d'exclusion aérienne par des Pays africains, membres également de la Ligue Arabe et le vote de la Résolution 1973 par l'Afrique du Sud , le Gabon et le Nigeria démontrent aisément que l'Afrique est aussi responsable.

Zeidan AG SIDALAMINE
Porte Parole Pacte National et Flamme de la Paix




Aucun commentaire: