mardi 8 mars 2011

8 mars - Bonne fete

Bonjour
Merci pour nommer le Pays-Bas (mon pays) comme numéro 1. Mais franchissement, cela à mon étonnement.
Parlant de pays: il me semble que Icelande gagnerait cette place, et depuis bcp d'années vu la participation de femmes en parlement p.ex.
Parlant de culture: il me semble que le respect pour la femme en société touarègue gagne d'être nommé.

Penser qu'un pays comme le mien est un paradis pour les femmes, il serait à tord. Mais la position d'une femme en monde occidental est souvent une position de luxe en comparaison avec bcp de ses soeurs ailleurs.

Quant à l'éducation: la fille, l'etudiante ici fait mieux ici que le garçon, étudiant jusqu à l'age d'environ 23-24. Nos jeunes frères ont besoin de plus de temps pour trouver la diligence, le sentiment de responsabilité ( donc pas une question d'intelligence).

Aussi aux Pays-Bas pas toujours le même salaire pour lemême travail.
Toujours un toit de verre pour les femmes. Il est difficile d'arriver à un sommet: en entreprises, aux universités...
Le temps d'être 2 fois meilleur que le concurrent masculier semble passé. Mais il y a autres raisons.
Elle n'aime pas le climat à ces sommets masculiens, de ces 'old boys networks".....et donc elle ne choissit pas pour solliciter une telle position ou après acquerir une telle position, elle choissit de sortir encore.

Il y a aussi une difference avec ses soeurs occidentales.
Ici elle préfère que ses enfants seront soignés notamment par les propres parents. Pour ce but le père et la mère choississent souvent de travailler moins, p.ex. resp. 4 et 3 jours. Aussi les grandparents aident souvent.
Alors le crèche moins souhaité et nécessaire chez nous que chez nos pays voisins.
Toutes les raisons ensemble: elle choissit de réaliser sa propre entreprise, magasin, ...travaillant bcp dès sa maison

La différence entre la situation de ma mère (85) et moi (62) c'est énorme. Entre moi et mes filles peu.
Mais regardant les rélations de mes filles et leurs choix en amour: l'homme ne vaut pas que la femme. Tous 2 capable de réaliser un repas, de conduire une voiture......On vit en dialogue cherchant le bilan, donnant et acceptant.
Je pense que leurs enfants auront plaisir de ces acquis et auront plus d'espace de développer leurs propres qualités, de remplir leur propre destin.


En tout cas,i l ne devrait pas être une lutte entre les sexes.
Il me semble clair que cette supremation masculière a fait vu un trop de testosteron à travers un trop de violence: en famille, en monde.
Un trop de mentalité de vaincre,  peu important les besoins si non même les vies d'autres.
Vu la croissance de la population du monde en besoin de choses basales ét avec un soif pour des articles de luxe, il est nécessaire à mon avis de developper consciemment des qualités au niveau d'éthique et de dialogue .... En le monde entier.
Seulement en telle façon  nous serons capable de réaliser un monde plus en bilan, plus harmonieuse et plus juste. Donnant plus de bien-être et bonheur à nous tous.
Cherchons ensembe le bilan en respect pour la diversité en qualités que n'importe quelle personne peut offrir.
En intérêt d'individu, et en intérêt de la communauté au niveau de famille jusqu'au monde.

Bonne suite de journée, Yvonne


2011/3/8 sadou doumbo <sadoudoumbo@yahoo.fr>
Bonjour à tous! Oui, aujourd'hui, c'est le 08 mars 2011. Cela fait cent ans que la femme est à l'honneur ce jour-là. Beaucoup de progrès ont été réalisé quant à sa situation surtout au Mali. Le Discours de Michelle BACHELET, Directrice Exécutive de ONUFEMMES est très complet quant à l'évolution du statut de la femme. Mais nous devons quand même renforcer ces acquis, trouver les stratégies les meilleures pour la promotion de la femme et de l'équité du genre. Le contexte est de plus en plus favorable: création de ONUFEMMES (une organisation du système des Nations Unies avec un statut plus complet grâce au regroupement de 3 entités), l'adoption récente de la Politique Nationale Genre (impliquant tous les acteurs du développement et coordonnée par le MPFEF)...

Mais beaucoup reste à faire (voir tableau ci-dessous). Continuons pour tous ensemble, faire sortir le Mali de son rang ci-dessous (il fait partie des 10 pays où l'inégalité de genre en défaveur de la femme est  parmi les plus élevée). [pays égalitaire: indice tend vers 0], [pays inégalitaire: indice tend vers 1]. La journée du 8 mars doit être plus une journée de réflexion (ce qu'on a fait, ce qu'on devait faire, ce qu'il reste à faire!] qu'une journée de festivité; et je pense que nos dirigeants l'ont compris. Le programme comprend beaucoup d'activités de réflexion. Réfléchissons donc!!!

Top 10 Worst Performers: Gender Inequality Index (updated)

Yemen 0.835
Congo (Democratic Republic of the) 0.802
Niger 0.801
Afghanistan 0.797
Mali 0.794
Saudi Arabia 0.770
Liberia 0.766
Central African Republic 0.763
Papua New Guinea 0.762

Top 10 Best Performers: Gender Inequality Index (updated)

Netherlands 0.174
Denmark 0.209
Sweden 0.212
Switzerland 0.228
Singapore 0.229
Norway 0.234
Belgium 0.236
Germany 0.240
Finland 0.248
Italy 0.251

Sadou DOUMBO

De : Moussa Tamboura <moussatamboura@yahoo.fr>
À : Msas <msas@maliwatch.org>; Malilink <malilink@malilink.net>
Envoyé le : Mar 8 mars 2011, 8h 09min 31s
Objet : [msas] 8 mars - Bonne fete

Bonjour a toute et a tous,
Aujourd'hui c'est le 8 mars, journee didiee a la femme, mere de l'humanite. Je souhaite bonne fete a nos meres, soeurs et epouses. Je felicite vivement les femmes qui interviennent sur les reseaux MSAS et Malilink pour leurs apports aux debats divers que nous partageons tous. Merci et courage a Yvonne, Mariam Sissoko, Rokia et toutes les autres qui n'ont pas leurs noms cites pour leurs participations actives a tous les debats. Tous mes respects et considerations.
Bonne fete.
 
Moussa TAMBOURA
Beijing University of Chemical Technology
Materials Science and Engineering
15 Bei San Huan East Road

Beijing 100029, China
0086-132 6927 1948






Aucun commentaire: