mardi 22 février 2011

Actumaths

Actumaths


Les mathématiciens français jouent la collaboration

Posted: 21 Feb 2011 04:06 AM PST

Entre 20 et 25 % des mathématiciens français sont directement concernés par des interactions pluridisciplinaires.


Ces expériences insolites qui pourraient inspirer l'école

Posted: 21 Feb 2011 02:30 AM PST

Pour réduire la souffrance de ses élèves en cours d'algèbre, un prof de maths californien s'est mis à rapper en classe.


Brigitte Plateau nommée Directrice de l'Ensimag

Posted: 21 Feb 2011 02:21 AM PST

L'École nationale supérieure d'informatique et de mathématiques appliquées (Ensimag, Groupe Grenoble INP) se dote d'une nouvelle directrice.


Comptage des manifestants

Posted: 21 Feb 2011 02:03 AM PST

Le ministre de l'Intérieur propose aux syndicats d'organiser un comptage en commun pour mettre fin à la bataille des chiffres. Sur Le Post, la CFDT et la CGT s'y opposent.


En vidéo : 10 minutes hypnotiques en hommage au père des fractales

Posted: 21 Feb 2011 01:58 AM PST

C'est pour rendre hommage à Mendelbrot que Futura-Sciences vous propose cette vidéo résolument hypnotique, une manière originale de dire au revoir à un grand homme qui a marqué la science.


Les fractales de Mandelbrot, c'est bête comme chou

Posted: 21 Feb 2011 01:54 AM PST

Comment se la jouer dans un dîner en ville avec les fractales que le mathématicien franco-américain, décédé jeudi, a «inventées».


You are subscribed to email updates from Actumaths
To stop receiving these emails, you may unsubscribe now.
Email delivery powered by Google
Google Inc., 20 West Kinzie, Chicago IL USA 60610



--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: