dimanche 2 janvier 2011

[ElWatan] Newsletter du 01/01/2011


Logo El Watan Actualité | samedi 1 janvier 2011







L'info en continu

Inondations en Australie: évacuations de force, des milliers de sinistrés
Le Premier ministre australien Julia Gillard est allée réconforter vendredi les victimes des graves inondations dans le nord-est du pays qui ont déjà fait...
 

Avec le célèbre feu d'artifice de Sydney, le monde commence à fêter 2011
Les habitants d'Océanie et d'Asie ont été les premiers à entrer vendredi à minuit en l'an 2011, Sydney ouvrant la voie à cette fête mondiale avec son...

Lula refuse d'extrader Battisti vers l'Italie, colère de Rome
A quelques heures de la fin de son mandat, le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a refusé d'extrader vers l'Italie l'ex-activiste d'extrême-gauche...

Othmane Senadjeki nous a quittés : Le journalisme perd l'une de ses référence
Notre confrère, journaliste et rédacteur en chef du quotidien El Khabar, Othmane Senadjeki, est décédé hier matin...

Le kidnapping des journalistes, une industrie florissante
L'organisation non gouvernementale, Reporters sans frontières, a dressé, hier, son bilan annuel : au moins 57 reporters sont...




Notice: Undefined variable: pdf in /data/www/elwatan/vhosts/www-prod.elwatan/root/blocs/pdf/bloc_newsletter_pdf.php on line 40

Notice: Undefined variable: pdf in /data/www/elwatan/vhosts/www-prod.elwatan/root/blocs/pdf/bloc_newsletter_pdf.php on line 40

Notice: Undefined variable: pdf in /data/www/elwatan/vhosts/www-prod.elwatan/root/blocs/pdf/bloc_newsletter_pdf.php on line 40






Se désabonner de la newsletter



--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: