mardi 14 décembre 2010

Crise ivoirienne, sanctions plus sévères de la CEDEAO

----- Message transféré ----
De : Kamano Bengaly <b_kamano@yahoo.fr>
À : msas@maliwatch.org; KenedougouForum@yahoogroupes.fr
Envoyé le : Mar 14 décembre 2010, 11h 33min 31s
Objet : [KenedougouForum] Re : [msas] Crise ivoirienne, sanctions plus sévères de la CEDEAO

 

Dans cette liste figurera bien entendu tous les membres du nouveau gouvernement installé par Gbagbo après son putsch électoral.

Kamano
 
______________________________________
Savoir, c'est porter la responsabilité d'agir, et agir c'est s'engager dans la voie de la reforme de la société. L'engagement est une responsabilité sociale de l'intellectuel


--- En date de : Mar 14.12.10, Kamano Bengaly <b_kamano@yahoo.fr> a écrit :

De: Kamano Bengaly <b_kamano@yahoo.fr>
Objet: [msas] Crise ivoirienne, sanctions plus sévères de la CEDEAO
À: msas@maliwatch.org, KenedougouForum@yahoogroupes.fr
Date: Mardi 14 décembre 2010, 12h18

Bonjour,

Il faudra que l'UA et la CEDEAO en particulier emboîtent le pas aux USA et à l'UE en accroissant la pression au maximum sur Laurent Gbagbo et son entourage. Les sanctions de principe de la CEDEAO qui consistent à exclure de son espace, un pays où est survenu un putsch militaire qui était hélas la seule issue aux agissements irresponsables d'un seul individu preneur d'otage d'un peuple et saluant les putschs électoraux sont à l'image du continent : tristes. La CEDEAO devra adopter sans délai des mesures restrictives ciblées à l'encontre de Laurent Gbagbo et de son entourage. Ces mesures pourront être une interdiction de voyage et un gel des avoirs dans l'espace CEDEAO de personnes visées dont la liste sera établie. Je donne ci-dessous une première liste qui devra être complétée.

1- Monsieur Gbagbo Laurent, ex Président de la République de Cote d'Ivoire

2- Madame Ehivet Simone Gbagbo, première épouse de Gbagbo Laurent

3- Nady Bamba, 2ème épouse de Gbagbo Laurent

4- Paul Yao N'Dré, ex président du Conseil constitutionnel de Cote d'Ivoire

5- Blé Goudé Charles, responsable des jeunes Patriotes

6- Pascal Affi N'Guessan, Président du Front populaire ivoirien

7- Dogbo Blé, commandant de la garde Républicaine

8- Guiai Bi Poin, commandant du CECOS

9- Vagba Faussignaux, commandant de la marine nationale

10- Attéby Williams, député

A l'endroit de ceux qui travaillent à la CEDEAO et suivent ces forums, donnez de la voix pour une fois à notre communauté.

Kamano
 
______________________________________
Savoir, c'est porter la responsabilité d'agir, et agir c'est s'engager dans la voie de la reforme de la société. L'engagement est une responsabilité sociale de l'intellectuel


--- En date de : Mar 14.12.10, ASSADEK Aboubacrine <assadekab@yahoo.fr> a écrit :

De: ASSADEK Aboubacrine <assadekab@yahoo.fr>
Objet: [msas] Tr : C'est grave
À: "msas" <msas@maliwatch.org>
Cc: KenedougouForum@yahoogroupes.fr
Date: Mardi 14 décembre 2010, 10h25


 
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44


----- Message transféré ----
De : Haidara S. Mohamed <haidara01@sbcglobal.net>
À : Siriki Gbané <sirikig@hotmail.com>; Souleymane Touré <leroisalomon100@gmail.com>; Yaya Traore <yayakaiser2003@yahoo.fr>; Inza Camara <caminze6@yahoo.com>; Mene J. Doffou <mdoffou@yahoo.com>; Henri Sanan <hsanan@pdciusa.com>; Kouame Sanan <ksanan1@yahoo.com>; Daniel Bah <ybah@sbcglobal.net>; Daniel Kouame <dekouame@netzero.net>; Aicha Bah <hayishatou@yahoo.fr>; Mariam Haidara <lm.haidara@voila.fr>; Aicha Haidara <ladiela1950@yahoo.fr>; Sitty Haidara <haidarasitty@yahoo.fr>; Omar Kaba <oumarkaba@sbcglobal.net>; Issa Kaba <isskb@aol.com>; Mamadi Kaba <mkaba01@yahoo.fr>; Aboubacar Diaby <aboubacar.diaby@zaratransit.com>; Dialys Samake <konisliha@arcor.de>; rokia ouattara <rokiaouattara2001@yahoo.fr>; Mohamed Ouattara <fouattara2@comcast.net>; hamza zeinab <zhamza1@yahoo.fr>; unite africans <alie.kabba@uniteafricans.org>; Amy Hema <hema.amy@usa.com>; Anna Bathily <bathily1@hotmail.com>; Aboubacar Diaby <deibl@hotmail.fr>; Amadou Diallo <amadousekou@hotmail.com>; Aminata Traore <ishack25@yahoo.fr>; Adam Ouologuem <OUOLOGUEM@aol.com>; ASSADEK Aboubacrine <assadekab@yahoo.fr>; Assetou Traore <maigaassetou72@yahoo.fr>; Malek Abada <emeici@yahoo.fr>; N'guessan Kouame <salo817@yahoo.com>; Bokar Sidibé <bokarsidibe@yahoo.fr>; Soul Bamba <sbsol31@yahoo.com>; Nayabi Diaby <nayabamba@yahoo.com>; OMAR KOYATE <koyate@sbcglobal.net>; Ousmane Rogbo <rogbous@yahoo.fr>; Ousmane Nacanabo <bnacanabo@hotmail.com>; Edith Doffou <edoffou@yahoo.com>; Clotilde Doffou <cdoffou@yahoo.com>; Mamaye Daff <logueen@yahoo.fr>; Moussa Konate <moussa.konate@chase.paymentch.com>; Nafissatou Kane <nafissatoukane@netzero.com>; Moussa Konate <moussa25konate@yahoo.ca>; Mohamed Traore <mtdjeneka@yahoo.com>; Emmanuel Karidioula <karsiema@gmail.com>; Fatou Timbo <nanatandia@yahoo.fr>; Jacques Kourouma <nyomukpolu@bbox.fr>; Leon N'da <lehonda@yahoo.com>; Namory Traore <tramory@yahoo.com>; Héleine Bijou Keita <bijou103@yahoo.com>; Fatoumata Sidibe <konefantasidibe@yahoo.fr>
Envoyé le : Mar 14 décembre 2010, 7h 07min 30s
Objet : Fw: C'est grave



--- On Tue, 12/14/10, Aboubacar SANGARE <sangabou@yahoo.com> wrote:

From: Aboubacar SANGARE <sangabou@yahoo.com>
Subject: C'est grave
To: "Sidi Haidara" <haidara01@sbcglobal.net>
Date: Tuesday, December 14, 2010, 12:55 AM

  Politique    Publié le: 13/12/2010

Violences postélectorales
Une dizaine de personnes tuées ce week-end sous le couvre-feu

Il figurait dans les effectifs des Forces armées nationales. Depuis samedi dernier, il ne l'est plus. Il, c'est l'adjudant Issouf Bakayoko. Ce valeureux soldat des FANCI a été exécuté samedi 11 décembre à son domicile d'Abobo Akéikoi. Le militaire a été assassiné par des hommes habillés en treillis noir. Ces derniers sont arrivés au domicile du malheureux aux alentours de 16 heures. Arrivés sur les lieux, ils ont réussi à pénétrer dans la cour du militaire qu'ils ont trouvé sereinement installé chez lui. Sans autre forme de procès, les intrus ont ouvert le feu à bout portant sur le maître des lieux. Avant de repartir tranquillement comme ils sont venus. Il faut rappeler que ce cas n'est pas un cas isolé. Dans la nuit du vendredi à samedi, cinq autres personnes ont été tuées pendant le couvre-feu. A Abobo, le jeune Alassane Dembélé a été froidement exécuté à son domicile par des hommes en treillis noir. Mme
Koffi née Kouakou N'Guessan a trouvé la mort par arrêt cardiaque suite à une descente des forces de l'ordre à son domicile. Ces agents indélicats ont non seulement lancé des grenades lacrymogènes dans la cour de la victime, mais ils ont tiré à balles réelles sur la population. Arrivés devant la cour de la victime, les éléments des FDS ont donné de violents coups au portail d'entrée. Effrayée par ce comportement inhabituel, dame Koffi a piqué une crise cardiaque qui l'a emportée. A Port-Bouët, dans la nuit du vendredi à samedi, toujours à l'heure du couvre-feu, des supplétifs libériens, appuyés par des éléments de forces de l'ordre venus de la cité universitaire de Port-Bouët I se sont rendus à bord d'un véhicule de type 4x4 de couleur blanche au quartier Abattoir où ils ont assassiné trois personnes : Alassane Bayo, Jean-Marie Paul Gbaié et Moumouni Sawadogo. Hormis les assassinats, des militants de
l'opposition ont été enlevés. A Yopougon, Issiaka Bakayoko, superviseur du RDR, a été enlevé pour destination inconnue. Moussa Isaac, commissaire politique du RDR, a été enlevé par le CeCOS aux environs de 19h10 pour une destination inconnue. Dans la nuit du jeudi à vendredi Ali Drissa Yao, employé à GETMA Côte d'Ivoire et son frère cadet, ont été enlevés par des FDS. Cette liste n'est pas exhaustive. Car de nombreux cas, non encore signalés, n'ont pas pu être répertoriés pour le moment. Mais il faut signaler que chaque jour à l'heure du couvre-feu et parfois même en dehors, des braves citoyens sont persécutés, pourchassés, enlevés voire assassinés par des tueurs à la solde du pouvoir moribond de Laurent Gbagbo. Il est donc temps pour le nouveau pouvoir élu et la communauté internationale de mettre définitivement fin à ce régime de terreur que tente d'installer le Président sorti et ses camarades.
Jean Claude Coulibaly
Source le patriote






__._,_.___
Activités récentes:
    
.

__,_._,___

Aucun commentaire: