jeudi 22 avril 2010

Ensemble engageons nous


Toutes mes félicitations Monsieur le Maire, je ferrai une large diffusion de votre message, votre exemple fera tâche d'huile au Mali. Vous êtes un exemple pour la jeunesse africaine et les cadres africains. Je suis vos traces depuis que vous avez bravé le pouvoir et en forçant le destin. Bon vent, Monsieur le Maire.

Le 22 avril 2010 23:00, Khalifa Sall Maire de dakar <khalifa_sall@yahoo.fr> a écrit :


logo-mairie-de-dakar.gif


Dakaroises, Dakarois,


Il y a une année que nous avons bénéficié de votre confiance pour conduire avec vous le renouveau de Dakar. Nous vous en remercions et voudrions vous renouveler notre engagement à continuer à porter votre mandat avec le souci permanent du respect de la parole donnée et de la transparence, tout en partageant avec vous le déroulement de l'action municipale.

C'est au nom de cette double exigence que nous avons tour à tour publié les budgets 2009 et 2010 sur Internet et mis en place le Conseil consultatif de la Ville de Dakar et les Comités Consultatifs dans les Communes d'arrondissement. C'est aussi au nom de la participation citoyenne qu'un appel public à candidature a permis de sélectionner 500 jeunes volontaires pour renforcer les capacités des autorités municipales dans la gestion de la Ville.

Dans le même temps, des programmes de santé publique « Santé à l'école », de renforcement nutritionnel « Lait à l'école », de sports « Kids Athletic » et « Natation à l'Ecole »,  d'action sociale « Bourses d'études à l'école élémentaire » sont mis en œuvre au profit des 75.000 élèves de l'élémentaire, sans compter la généralisation des uniformes scolaires. Le programme culturel dénommé « DACAR », qui favorise le développement de toutes les expressions artistiques, a connu un début d'exécution avec le « Ribidion » du mois de décembre dernier, à l'occasion duquel plus de 1000 acteurs culturels ont pu se produire sur différents sites de la Ville.

Nous mesurons pleinement vos attentes pour l'aménagement du cadre urbain et l'amélioration de la qualité de vie dans notre Ville. C'est pourquoi, en plus des travaux de réfection et de réhabilitation des équipements scolaires, sanitaires, culturels, sportifs, marchands, administratifs lancés en 2009, nous avons engagé, sur le budget 2010, des études et des travaux d'aménagement et de construction, des contrats d'acquisition de véhicules utilitaires, d'ambulances médicalisées et de corbillards, l'acquisition de biens immobiliers et le programme de modernisation des feux de signalisation.

Au total, cinquante cinq (55) marchés publics ont fait l'objet de dossiers d'appel d'offres suivant une procédure placée sous le contrôle de la Direction Centrale des Marchés Publics (D.C.M.P.), laquelle  procédure, en dépit de sa lenteur, nous donne une garantie d'une plus grande transparence dans l'attribution des marchés de la Ville. Tous ces marchés, que vous pouvez consulter sur le site internet de la Ville en
cliquant ici, vont connaître un début d'exécution dans les semaines à venir ; de même que le programme de pavage des rues que nous conduirons avec les jeunes et femmes de nos quartiers et pour lequel nous sollicitons votre avis sur les couleurs des pavés à poser, pour en savoir plus cliquer ici.

C'est avec chacun d'entre vous que nous voulons engager la construction de la Nouvelle ville. C'est pour cette raison, et face aux contraintes de tous ordres, que nous voudrions vous inviter à vous approprier les actions pour « reprofiler » notre Ville et rendre aux populations les trottoirs, espaces publics, espaces verts et places publiques. Ainsi nous pourrons rendre à Dakar la fierté d'une Ville où le développement de l'économie peut se faire dans un cadre de vie de qualité.

Merci  de votre compréhension et de votre soutien.


Khalifa Ababacar SALL





Si vous souhaitez ne plus recevoir la lettre d'information de la Mairie de Dakar
cliquer ici

signat_ok.jpg




--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".



--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: