mercredi 28 janvier 2009

Communales 2009 : ATT affirme, les faits infirment


La Situation politique et sécuritaire au Nord
Communales 2009 : ATT affirme, les faits infirment
Le Scorpion52, 28/01/2009 Commentaires53 [ 3 ] 54 E-mail55 56 Imprimer57

Les communales refusent de se dessiner, malgré l’annonce du Président de la République, en décembre, reprise par le Général Ministre Kaf qui a la charge des Collectivités Territoriales et de l’organisation des joutes électorales y afférentes. Le débat de cité du dimanche, n’est pas pour rassurer.





On peut même assurer que le dessin au crayon des communales, n’est pas encore esquissé si on suit Ousmane Sy, représentant de l’Adema à ce bavardage politique sur la BNI. Sans compter la frilosité, les nerfs à fleur de peau et l’intransigeance des uns et des autres, l’on peut juste déduire que le débat n’a pas donné les résultats escomptés.

Somme toute, il faut se réjouir du fait que la fraude a été au centre du débat. Et, sans phare, l’on peut affirmer (avec un éminent confrère, Adam Thiam, pour ne pas le citer), sauf à dépénaliser la fraude, les principaux responsables du phénomène restent l’administration et la plus haute juridiction électorale. Car, l’impunité est aussi un cas de jurisprudence qui peut consacrer, sinon normaliser la fraude. Etant donné que les voix les plus autorisées des plus hautes autorités électorales ont reconnu, sans sévir les fraudes, à la pelle, des précédentes joutes.

Enfin, vivement le brouillon du calendrier électoral des municipales.

MHC
Le Scorpion58, est seul responsable du contenu de cet article
301 hits
À lire également
Après le retrait de 120 Idnanes de la bande à Bahanga : Une délégation des tribus Idnane du Nord-Mali en visite chez Kadhafi 59 ( 38)
Le Colonel Gamou, coordinateur des opérations militaires dans le nord 60 ( 7)

Vos commentaires
Posté par Badras02, le 28 Jan 2009 13:11:23 GMT
Oui quand les prix flambaient il y a eu des sorties des ministres pour
nous faire croire que l'Etat aest entrain de faire des sacrifices. Et
maintenant alors?????

Réponse de < Tienfo > à < Badras02 >, le 28 Jan 2009 18:23:34 GMT
Maintenant c'est le peuple qui fait des sacrifices pour ces dirigeants comme il n'arrive plus à assurer les dépenses de l'Etat. Dépuis 3 mois les salaires ne sont plus réguliers. L'Etat, en la situation actuelle est en banqueroute. Il ne reste plus dire oficiellement, mais curieusement chose difficile à dire.
Répondre à < Tienfo >61

Posté par Ndy, le 28 Jan 2009 11:50:15 GMT
De grace baisser le prix du carburant,le baril est à 40 Dollar
maintenant,rien n'explique ces prix trop élévé au Mali.On me demande
d'ajouter aussi pour le riz et autres denrhées de prémières nécessité.
Alors baissez tout
Répondre à < Ndy >62

Aucun commentaire: