mardi 23 décembre 2008

AMBASSADRICE JAPONAISE AU MALI : Bravo ! Elle a commencé à changer


AMBASSADRICE JAPONAISE AU MALI : Bravo ! Elle a commencé à changer
23/12/2008 01:00:00 LE CAIMAN DE INDE
Taille de la police: Decrease font55 Enlarge font56
image Son Excellence Yukiko NAKAGAMA, ambassadrice du Japon au Mali

Il y a trois semaines, nous avons publié à la une de notre parution du 02 Décembre 2008, « Coopération MALI- JAPON : une ambassadrice bien insupportable ». Dès lors, des réactions ont fusé de toute part, même sur le site malijet.com. Certains lecteurs ont positivé la critique à l’endroit de la modeste personne de Excellence Yukiko NAKAGAMA, ambassadrice du pays du soleil levant au Mali. Tandis que d’autres, toujours négatifs se sont adonnés à leurs sales besognes de dénigrement.
En l’espace de dix jours, la représentante l’un des pays le plus puissant économiquement du monde, dans notre pays s’est transformée. Yukiko NAKAGAMA, c’est d’elle qu’il s’agit, est devenue une vedette à la Télévision Nationale. Autrefois, rarement apercevable à la TV, Excellence a commencé à bouger depuis. Elle s’est débarrassée de son autre boubou, pour enfiler un nouveau, celui plus accueillant, souriant. Elle s’est « métamorphosée », et est devenue une habituée du petit écran.
Elle enchaîne maintenant cérémonies protocolaires diffusées à l’ORTM et sur d’autres chaînes. Bravo ! En tout cas, un proverbe bien connu au Mali, affirme que « malgré le long séjour d’un morceau de bois dans une cour d’eau, il ne deviendra jamais un caïman ». Surtout pas, cas le caïman de Indè.
Il est vrai, le Japon entreprend de plus de plus de grands chantiers dans notre pays. Ce qui n’est pas contestable par aucune source. Nous nous en félicitons agréablement, et encourageons nos plus hautes autorités à travailler dans ce sens, pour le bonheur de nos paisibles populations.
Par le passé, des dons alimentaires nippons étaient distribués aux pauvres du Mali. On se rappelle dans les années 1980, des boîtes de sardine mises à la disposition des populations du nord Mali en difficulté. Les forages de puits d’ailleurs continuent de nos jours. Et la semaine dernière, Excellence a inauguré un Centre de Santé Communautaire (CSCOM) dans la deuxième région. Elle n’hésite plus à s’exhiber avec les pauvres populations.
Le changement constaté ces derniers temps, dans le comportement de NAKAGAMA est un bon signe. Les investissements de son pays dans le nôtre risque de s’accroître, et connaître une accélération dans leur exécution.
Cette personne qui a préféré garder l’anonymat le plus strict a soutenu qu’ « Excellence devient aimable, elle essaie de maîtriser ces tics nerveux, antipathiques ». Pour vu que cela dure dans les mois à venir.

A suivre de près !
Bany ZAN

Source: LE CAIMAN DE INDE

Aucun commentaire: