jeudi 31 juillet 2008

La tuberculose a frappé à Tournefeuille

La tuberculose a frappé à Tournefeuille

Selon La Dépêche du Midi et le Monde du 30 juillet 2008, une animatrice du centre de loisir de la commune de Tournefeuille crachait du sang et avait de la fièvre depuis quelques jours. Vendredi 25 juillet, elle a consulté un service d’urgence d’une clinique toulousaine… qui a diagnostiqué une tuberculose.

Il semble que le département de la Haute Garonne signalerait annuellement une centaine de cas de tuberculose par an, et ce n’est pas le département le plus touché en France. Des sept cents personnes ayant été en contact avec la malade, cent vont faire l’objet d’un suivi particulier à Tournefeuille où la jeune femme a travaillé du 30 mai au 2 juillet sans savoir, dit la presse, qu’elle était atteinte.

Tournefeuille, célèbre pour ses activités culturelles dont un festival sur la non violence, est l’une des seules villes en France à avoir rendu hommage au président sénégalais, académicien et poète, « grand ami de la France », décédé en décembre 2001.

Le jour de cette cérémonie, voici deux phrases fortes des discours prononcés :

1 [Léopold Sédar Senghor] aurait sans doute mérité plus de reconnaissance des plus hautes autorités françaises dont l’absence lors de ses obsèques à Dakar fut remarquée. »

2 « La France et le Sénégal se sont partagés Senghor toute sa vie. (...) Les Sénégalais et les Français resteront dans un partenariat éternels. » (...) Cette cérémonie tribale est très émouvante, je voudrais au nom de tous mes compatriotes ici présents remer cier M. le Maire, ainsi que tous vos compatriotes de Tournefeuille, qui ont accepté avec nous d’honorer un grand homme du vingtième siècle. »

Réagissez : jeanclaude@canalsud.net

Aucun commentaire: