dimanche 29 juin 2008

Le Hezbollah et Israël pourraient échanger des prisonniers

Le gouvernement israélien se prononcera dimanche sur un échange de prisonniers avec le mouvement libanais Hezbollah, qui détient deux soldats israéliens, présumés morts, a annoncé mercredi le Premier ministre Ehud Olmert.

"Quant à Udi (Ehud Goldwasser) et Eldad (Regev), j'ai décidé de soumettre la question à l'approbation du gouvernement au cours de sa réunion dimanche", a affirmé M. Olmert au Parlement.

Le rabbin en chef de l'armée, Avihaï Ronsky, a récemment été sollicité par les autorités pour décider si les deux soldats Eldad Regev et Ehud Goldwasser, enlevés en juillet 2006 à la frontière libanaise par le Hezbollah, doivent être officiellement considérés comme morts.

Selon un rapport de l'armée remis au rabbin, l'un est "certainement mort et l'autre très probablement", selon les médias israéliens.

Un accord sur un échange de prisonniers et de corps semblait la semaine dernière être sur le point d'être conclu mais il bute depuis quelques jours sur l'avis défavorable de certains ministres et de responsables de la Défense.

Les chefs du service de sécurité intérieure (Shin Beth) et des services secrets (Mossad) se sont notamment opposés à une libération de prisonniers contre des corps, selon des sources gouvernementales.

Officiellement, Israël ne considère pas les deux soldats comme morts bien qu'aucun signe n'ait été reçu depuis leur enlèvement indiquant qu'ils étaient en vie.

La capture des deux soldats par le Hezbollah en territoire israélien près de la frontière libanaise avait provoqué une offensive militaire israélienne de grande envergure contre le Liban qui avait duré 34 jours (12 juillet-14 août 2006

Aucun commentaire: