mercredi 25 juin 2008

Allemagne-Turquie, une demi-finale riche en symboles

Par AFP

Suivez l'Euro sur le site des Observateurs


L'Allemagne et la Turquie, adversaires en demi-finales de l'Euro-2008 mercredi (18h45 GMT) à Bâle, entretiennent des rapports particuliers en raison de la présence de nombreux immigrés turcs en Allemagne.

Près de 2 millions de Turcs vivent en Allemagne, où le match suscite une énorme effervescence.

Les autorités de Berlin ont ainsi aménagé un espace de plus d'un kilomètre au pied de la Porte de Brandebourg afin d'accueillir 500.000 amateurs de ballon rond.

Dans la capitale, comme à Hambourg, Munich ou Düsseldorf, nombre de grandes villes ont organisé des retransmissions publiques, dans des salles, des stades ou en plein air.

Et de nombreuses entreprises, telles que Porsche, Daimler, Thyssen ou Alstom ont aménagé des horaires spéciaux pour leurs employés afin de leur permettre de suivre le match.

Sur le plan sportif, l'Allemagne sera favorite du premier match entre les deux équipes dans un grand tournoi depuis la Coupe du monde 1954.

En pleine confiance depuis leur succès sur le Portugal (3-2) en quarts de finale, le 19 juin à Bâle, les Allemands pourraient profiter des nombreuses absences qui affectent, pour cause de blessures ou de suspensions, les Turcs, vainqueurs de la Croatie (1-1 a.p., 3 tirs au but à 1) en quarts de finale.

L'autre demi-finale, Russie - Espagne sera disputée jeudi (18h45 GMT) à Vienne, où aura également lieu la finale dimanche (18h45 GMT).

Aucun commentaire: