mercredi 28 mai 2008

Rumeurs et indiscrétions - Modibo Sidibé, candidat de l’ADEMA en 2012?

Nouvelles Brèves
Rumeurs et indiscrétions - Modibo Sidibé, candidat de l’ADEMA en 2012 ?
Le Renouveau, 28/05/2008 Commentaires [ 7 ] E-mail Imprimer

Modibo Sidibé, candidat de l’ADEMA en 2012 ?

La plus petite des communes de Bamako, la Commune III , semble faire un pied de nez aux responsables des abeilles. Elle a la particularité de regrouper parmi ses militants un grand nombre de responsables. En plus du Maire du District de Bamako, Adama Sangaré, du Maire de la Commune III Abdel Kader Sidibé, il y a le revenant, Soumeylou Boubeye Maïga, vice-président des abeilles. En plus de tout ce beau monde, l’ancien ministre de la fonction publique, aujourd’hui directeur de l’ANPE vient d’arriver avec armes et bagages.

En plus du Secrétariat général du parti, certains vieux militants lui prêtent aussi l’intention de faire les coudes afin d’intégrer le Comité Exécutif et défendre les intérêts du Premier Ministre à qui l’on raconte des intentions de se positionner comme le candidat des abeilles en 2012. C’est cette commune III aussi qui est indiqué pour porter la candidature de ce dernier. A ce niveau, l’on se dit que le PM aussi est de la commune III, du Badialan. En attendant de voir clair, le renouvellement des structures du parti occasionne parfois de la violence.

Et le RPM perd un député.

L’honorable Souleymane Guindo, élu à Koro sous les couleurs du RPM, le parti de l’ancien premier ministre est sur le point de démissionner de son parti. On lui prête l’intention de mettre la forme afin de rallier le tout nouveau parti de son frangin de député, Ousseynou Guindo. La CODEM aura en ce moment son groupe parlementaire. Et l’élu national ne serait plus un suspect ou une taupe au sein du RPM. Ce départ aura le mérite de clarifier une situation très tendue depuis les élections législatives.

Les Invités du Président….pour le 08 juin

Bientôt le sixième anniversaire de l’investiture du Président ATT, le 08 juin, une occasion pour le Président de s’entretenir avec certains confrères sur la chaine nationale. Après le premier anniversaire, ces causeries donnent l’impression d’un déjà vu, pratiquement les mêmes questions et surtout les mêmes animateurs.

Peut-être que cette fois ci, on aura droit à une innovation. Les sujets ne manquent pas de nos jours au Mali.

Un Code de la famille consensuel

Certaines propositions contenues dans le code de la famille avaient fait l’objet de vives protestations de certains milieux réligieux. Une commission vient de remettre un rapport au Président de la République, cette commission a pris en compte les souhaits de toutes les couches de la société malienne, le nouveau code tentera de refléter les réalités de la société d’aujourd’hui, tout en préservant les acquis sociaux.

Kayes, pour arrondir les angles ?

De retour aux pays, Le président Alpha Oumar Konaré ne pouvait rester les bras croiser. Celui qui déclarait récemment qu’il avait des situations à éclaircir à amener son monde à Kayes, c’est donc tous ceux qui devaient faire acte d’allégeance qui ont fait le voyage. D’abord pour fêter l’anniversaire du parti, puis pour se mettre en situation de compter parmi les décideurs.

Le congrès tant attendu peut se tenir maintenant, l’ADEMA, après dix ans de règne sans partage se retrouve dans une situation où, elle n’est pas loin du pouvoir mais n’a pas l’effectivité du pouvoir. C’est l’organisateur en chef de cette cérémonie Iba N’Diaye, ancien Maire du District et surtout deuxième personnalité du gouvernement qui semble détenir pour le moment les cartes maitresses. Avant le congrès, la situation peut évoluer en faveur d’autres barons.

Le Renouveau, est seul responsable du contenu de cet article
1209 hits

Vos commentaires
Posté par Mosa, le 28 May 2008 15:00:28 GMT
Modibo Sidibé n'est pas l'homme qu'il faut redresser le mali. Dejà y a
eu trop de choses avec ATT. On veut le changement, un homme d'un autre
regroupement pas toujours les mêmes. Plus jamais la bande d'incapables
qui a dirigé le pays depuis 2002 pour ne pas dire depuis 1992. Ces gens
ont tout eu du mali, c'est bon ils peuvent partir.
Répondre à < Mosa >
Posté par hermann, le 28 May 2008 11:15:46 GMT
N'allons pas vite en besogne. Si le PM est militant de l'ADEMA, qu'est
ce qui l'empêche de chercher l'investiture de son parti pour les
presidentielles de 2012 si il a l'envie? C'est maintenant à tout le
peuple malien de se lever pour éviter de se foutre de lui par une
minorité qui ne fait que mettre à la tête du Mali N'IMPORTE QUI.
Quelqu'un qui n'a même pas pu gérer une primature.
Répondre à < hermann >
Posté par Tienfo, le 28 May 2008 11:05:26 GMT
Puisque Dioncounda declarait que le Parti n'avait pas de candidat
charismatique pour briguer 2007 il est normal d'aller chercher un homme
ailleur.
Répondre à < Tienfo >
Posté par Fasoden68, le 28 May 2008 09:29:48 GMT
Le mal du Mali, c'est l'ADEMA depuis AOK. Pour que le Mali retrouve sa
dignité, il faut reprendre la démocratie, dissoudre tous ces partis
politiques et refaire le paysage politique sinon on va assister à un
système de combine entre ATT et l'ADEMA. C'est bien l'ADEMA qui a trahi
la mémoire des martyrs et a plongé le pays dans le chaos.

Réponse de < neutre > à < Fasoden68 >, le 28 May 2008 15:03:16 GMT
Je suis daccord avec toi Fasoden68 c'est l'Adema qui a tout gaté au Mali. l'Aadema a trahi la memoire des martyrs, institutionnalisé le vol et la corruption, organisé des fraudes electorales massives, enlevé aux maliens leur dignité. Ce parti doit vraiment disparaitre.
Répondre à < neutre >

Posté par NOIRE1, le 28 May 2008 08:06:39 GMT
Mon cher Daffe, Modibo a été toujours de l'ADEMA, ATT et bien d'autres
personnalités que tu ignores dans ce pays. Tu as raison quand tu dis
que l'ADEMA doit disparaitre. En reagissant à l'article, je dirais
qu'il ne sera surprenant pour personne de voir Modibo candidat de
l'ADEMA en 2012. Ils le disent à qui veut l'entendre. Mais les gens de
l'ADEMA sont en train de pourrir notre administration. Va au MDSSPA, au
MA, au MFP, à MF, au MEIC, même à la presidence. vraiment il est temp
que changement s'opère dans l'administration publique. Partout ou il y a
un ministre ADEMA cè la souffrance des fonctionnaires. Car il n'ont
qu'un seul objectif vider les caisses de l'Etat pour preparer les
élections de 2012.
Répondre à < NOIRE1 >
Posté par daffe, le 28 May 2008 01:43:33 GMT
L'Adema doit disparaitre si c'est Modibo son candidat en 2012. A ce que
je sache ce Monsieur n'a jamais milite au sein du parti

Aucun commentaire: