mercredi 28 novembre 2007

Bamako et Paris en désaccord sur un projet de « réadmission » de sans papiers

Immigration
Bamako et Paris en désaccord sur un projet de « réadmission » de sans papiers
28/11/2007 Commentaires [ 9 ] E-mail Imprimer

APA Bamako (Mali) Le ministre français de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Co-développement, M. Brice Hortefeux, a achevé mardi une visite de 24 heures au Mali, sans parvenir à arracher aux autorités maliennes, un engagement ferme pour la signature d’un « Accord de réadmission » de sans papiers, a-t-on appris de bonne source à Bamako.

Les autorités françaises voudraient voir la représentation diplomatique du Mali à Paris, accepter de délivrer des « laissez-passer », qui faciliteraient l’expulsion de tout « sans papier », reconnu d’origine malienne ou ayant a transité par le Mali.

Bamako n’entend, pour sa part, délivrer de « visas consulaires » d’accueil, que dans les seuls cas où la nationalité malienne serait attestée par des documents officiels, non par "d’autres moyens"

Les discussions entre les deux parties vont se poursuivre dans le cadre, notamment, du Comité mixte annuel franco-malien, dont les travaux se tiennent alternativement en France et au Mali.

Un projet de texte d’Accord de réadmission, présenté par la France, avait été le point d’achoppement des travaux de la 7ème et dernière session de ce Comité mixte, tenue en décembre 2006 à Bamako.

Le ministre français de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Co-développement devrait quitter mercredi le Mali pour le Bénin.

AT/ib/APA
27-11-2007

1071 hits

Vos commentaires
Posté par Alascolove, le 28 Nov 2007 12:20:34 GMT
Bien que le ministre a été ferme pour ne pas signer cet accord de
"readmission", maintenant il faut que nos corrompus qui sont ici dans
l'ambassade doivent être doublement fermes que le ministre. L'explusion
de nos compatriotes dependent du consul du Mali en france parcequ'ils
peuvent ou ne pas signer le " LAISSEZ-PASSER". On ne peut que se
féliciter pour les debuts de Mr Macalou, esperons que ça continue ainsi.
Répondre à < Alascolove >
Posté par solo2k, le 28 Nov 2007 11:16:59 GMT
voilà un progrès, mais rien n'est joué il faudra plus. Le mali ne peut
pas se passer de l'emigration car nous en avons besoin pour acquerir
plus de connaissance et plus de savoirs à fin de nous developper. Si la
france arrive à mettre en place cette nlle politiq elle sera suivie par
d'autres pays ce qui n'arange en rien l'afrique et le mali en
particulier. Nous ne devons à aucun cas empecher les jeunes de sortir de
ns pays pour aller chercher des savoirs où qu'ils soient car aucun pays
au monde ne s'est dvper en restant confiner dans ces terres au moins de
disposer de ressources inépuisable, ce n'est pas le cas du mali. Il me
semble que c'est ce qu'on veut nous reduire actuellement pour concerver
leur chase gardée. Le mali doit faire savoir publiquement et avec
fermeter qu'il soutient ses émigrés. Cela leur donnera plus de
confiance, de zèle et dvlopera leur sens de patriotisme. En fin, l'Etat
doit prendre des mesures pour proteger les ressources de ses
ressortissants.
Répondre à < solo2k >
Posté par darolefroux, le 28 Nov 2007 09:22:38 GMT
En fait ATT fait exactement ce que la France désirerait :ne pas accepter
de personnes ayant de faux papiers sur son territoire !!!! et qui fait
grand bruit depuis longtemps ...pour rien ! En effet ,ATT est d'accord
pour la réintégration sur le territoire du mali des personnes de
nationalité malienne A CONDITION que la nationalité malienne soit
attestée par des DOCUMENTS OFFICIELS !!!! La France demande exactement
la même chose ...c'est inoui car la demande de la France est fortement
contestée et celle du Mali est fortement ...applaudie !!!!
Répondre à < darolefroux >
Posté par nana mouye, le 28 Nov 2007 08:39:27 GMT
enfin, ATT réagi mais seulement pour redorer son blason. attendon de
voir la suite, car dans ce pays ils disent TCHOU et la minute d'après
c'est TCHA ...

Réponse de < Flaouden > à < nana mouye >, le 28 Nov 2007 09:52:17 GMT
C'est de la poudre dans nos yeux ma chère Nana Mouye. ATT fait semblant de ne pas être d'accord mais la réalité est tout autre (n'aurait-il pas deux langue). Imagine la situation dans laquelle nos compatriotes sont traités en Libye et pourtant Toundourou passe plus de temps à Tripoli qu'à Koulouba. Nos compatriotes croupissent dans les prisons au Caire mais notre Ambassade ne se soucis guère (je me demande si le Mali à un ambassadeur en Egypte). Ce que je sais et que ATT ne dira jamais, c'est les expulsions vers le Mali s'accentueront dans les jour à venir. Wait and see.
Répondre à < Flaouden >
Réponse de < Flaouden > à < nana mouye >, le 28 Nov 2007 09:51:11 GMT
C'est de la poudre nos yeux ma chère Nana Mouye. ATT fait semblant de ne pas être d'accord mais la réalité est tout autre (n'aurait-il pas deux langue). Imagine la situation dans laquelle nos compatriotes sont traités en Libye et pourtant Toundourou passe plus de temps à Tripoli qu'à Koulouba. Les Maliens croupissent dans les prisons au Caire mais notre Ambassade ne se soucis guère (je me demande si le Mali à un ambassadeur en Egypte). Ce que je sais et que ATT ne dira jamais, c'est les expulsions vers le Mali s'accentueront dans les jour à venir. Wait and see.

Posté par Mr. Guindeba, le 28 Nov 2007 08:24:43 GMT
Le probleme est qu'on va beau regulariser, mais de sans papier il y en
aura tjrs. c'est dur. On doit chercher des solutions a la base, pour
pouvoir s'en passer de ces pays.
Répondre à < Mr. Guindeba >
Posté par fombus, le 28 Nov 2007 04:39:52 GMT
voila que ce president montre une fois de plus qu'il nous aime

Réponse de < tima20 > à < fombus >, le 28 Nov 2007 09:45:17 GMT
dire kil nous aime a partir de la petr mai attendon d voir sil ne retournera pa sa veste sou la pression diplomatique et apres on pourra conclure cette histoire.tou c k je p dir o final d san papier yen a et yen ora toujour.

Aucun commentaire: