mercredi 24 octobre 2007

Lettres ouvertes
Lettre ouverte au Pésident de la République : Un enseignant handicapé de la Fast écrit à ATT
Les Echos, 24/10/2007 Commentaires [ 7 ] E-mail Imprimer

Malgré le respect de la voie hiérarchique, une lettre de sollicitation de bourse et de meilleures conditions de vie et de travail d’un professeur de mathématiques de la Fast, handicapé moteur, adressée au chef de l’Etat le 6 juin 2006 demeure sans suite plus d’un an après son dépôt. Face à ce qu’il considère comme une distraction de courrier adressé au premier magistrat du pays, M. Aboubacrine Assadeck reprend, ci-dessous, sa requête en lettre ouverte.
« A Son Excellence Monsieur le président de la République du Mali

Excellence,

J’ai l’honneur de solliciter de votre très haute bienveillance, une aide pour me permettre de mieux servir le Mali à travers mes prestations pédagogiques à la Faculté des sciences et techniques de l’Université de Bamako.

En effet, malgré ma mobilité réduite due à la poliomyélite, j’ai été orienté après le baccalauréat à l’Ecole normale supérieure, bien que figurant sur la liste d’admission parmi les deux meilleurs bacheliers à la session de juin 1983 avec la mention bien (une note de 20 sur 20 à l’épreuve de composition de mathématiques), information que vous pouvez vérifier en consultant les archives.

De la même manière, j’ai achevé mon cycle de l’Ecole normale supérieure de Bamako avec la mention bien (moyenne de 15,87 sur 20). Après un service de 2 ans à l’Institut pédagogique national, sur demande du chef de DER mathématiques de l’EN Sup, j’ai été nommé assistant au dit DER à partir d’octobre 1989. Sur initiative personnelle, j’ai interrompu mes activités pour me former au Bénin en physique mathématique où j’obtins mon DEA en 1991.

Croyant à la Révolution du 26 mars 1991, après un conflit avec le directeur de l’Institut de mathématiques et science physique de Porto-Novo (Bénin) qui voulait m’imposer comme sujet de thèse de doctorat la relativité générale, je suis rentré précipitamment au Mali pour reprendre service à l’EN Sup en 1992. Depuis lors, chaque année j’ai eu à adresser une demande de bourse pour poursuivre mes études, qui est restée sans suite.

En 1999 un de nos compatriotes, le Pr. Daouda Sangaré de l’Université d’Abobo-Adjamé d’Abidjan a accepté de m’encadrer sur place à l’Université de Bamako avec le financement Tokten. En octobre 2003, ce dernier m’a invité dans son laboratoire pour faire des recherches. A cet effet, j’ai adressé une demande de bourse de six mois au ministre de l’Education nationale pour aller à l’Université Abobo Adjamé. Cette demande n’a pas eu de suite favorable. Il est à noter que le ministre lorsqu’il était dans l’opposition au régime Alpha Oumar Konaré m’encourageait à lutter pour améliorer mes conditions de travail.

Pour votre information, j’avais adressé une demande restée sans suite aux deux premiers programmes de logements sociaux sous le président Alpha Oumar Konaré et vous. Je serais reconnaissant à l’administration de l’Université de Bamako si des passages pour fauteuil roulant sont aménagés pour les handicapés moteurs.

L’aide que je vous demande, Excellence Monsieur le président de la République du Mali, consistera à me doter de deux fauteuils roulants, d’une voiture spécialisée pour handicapé physique, d’un ordinateur portable avec ses accessoires (imprimantes, vidéo-projecteurs), d’une prime annuelle qui me permettra de séjourner une fois par an dans un laboratoire et d’un logement.

Dans l’espoir d’une suite favorable, veuillez agréer Monsieur le président de La République l’expression de mes sentiments déférents ».
Bamako, le 6 juin 2006
Aboubacrine Assadeck
(professeur de maths à la Fast)

Les Echos, est seul responsable du contenu de cet article
582 hits

Vos commentaires
Posté par NASA, le 24 Oct 2007 15:31:40 GMT
M. Assadeck, je compathie sincèrement avec votre douleur.Mais je crois
que vous devrier d'abord avoir pitié vous même de vos étudiants av de
demander de l'aide.Vous voulez aller de l'avant avec les mathématiqiues
mais combien d'étudiants de la FAST ont été victimes de votre méchanceté
(cher lecteur renseignez-vous à la FAST sur ce messieur et vous serez
très déçu). Ne vous foutez pas de nous, nous savons qui vous
êtes. "Celui qui fait un atome de bien sera recompensé par un atome de
bien"(là, c'est Dieu qui parle).
Répondre à < NASA >
Posté par kema, le 24 Oct 2007 14:18:02 GMT
Ehé Sachons raison gardé, ce professeur à besoin d'aide de la part des
autéorités pour servir la nation, sauvons l'école, sauvons aboubacrime
pour l'intérêt de la nation. Compatissons à son cri de détresse.
Répondre à < kema >
Posté par lefeu, le 24 Oct 2007 13:38:19 GMT
Je compatis beaucoup a la douleur de Mr Aboubacrine. Nos professeurs
doivent etre dans des conditions minimales de confort pour ke notre pays
puisse avoir des diplomes bien formes. Cependant je crois ke les
doleances de Mr Aboubacrine doivent etre prises en compte de facon
globale. K'une attention soit portee a tous les handicappes moteurs. Je
crois k'il serait injuste de juste repondre a celles de Aboubacrine et
de laisser a leurs comptes les milliers d'autres handicappes a
differents niveaux de la societe. La demande ne s'adresse pas seulement
a l'etat mais a tous ceux ki ont recu une bonne formation de la part de
l'etat.

Réponse de < dadou > à < lefeu >, le 24 Oct 2007 14:01:39 GMT
ej partage votre point de vu, c'est un cas parmis tant d'autre. Il serais mieux de faire une demande pour l'ensemble et non pour une seule personne
Répondre à < dadou >

Posté par Ndy, le 24 Oct 2007 12:43:25 GMT
Bonne chance Mr Assadeck et bon courage car vous contribuez fortement
dans l'éducation de nos enfants, frères et soeurs.Je prie fort que votre
lettre aie une suite favorable.
Répondre à < Ndy >
Posté par Laso, le 24 Oct 2007 12:42:16 GMT
Désolé Aboubacrine tu demande trop. As tu déjà fais un tour à l'Institut
des jeunes aveugles et ou à l'Amaldem???

Réponse de < gedeon > à < Laso >, le 24 Oct 2007 13:27:15 GMT
mon frere je suis entierement d'accord avec toi demande lui de faire un tour a l'AMALDEM, IJA et SOS de Sanankoroba pour voir ceux qu'il ya. Nous sommes tous là pour servir le Mali un jour qlq soit les conditions.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

1 commentaire:

assadekab.ag.hamahady a dit…

20 réactions > 1 2
Posté par marhaba, le 25 Oct 2007 13:10:39 GMT
Du courage Assadeck. Nous souhaitons voir un jour où le Mali mettra des
gens comme toi dans toutes les conditions de travail. C'est inacceptable
que tu puisses souffrir comme cela. Le Mali doit être fier d'avoir des
profs comme toi, mais hélas!!!
Répondre à < marhaba >
Posté par mink, le 25 Oct 2007 09:19:02 GMT
Ce prof mérite plus que tout cela mais malheureusement ce pays ne
reconnait pas la valeur de ces cervaux et qui connait la réalité de
l'enseignement superieure, c'est plus des gens comme ASSADECK qu'il faut
booster pour faire avancer les niveaux et mettre fins aux mauvaises
pratiques des professeurs dont certains sont reduits aujourd'hui à
vendre des brochures , des notes, et meme à exploiter les filles!
Répondre à < mink >
Posté par KANTUS, le 25 Oct 2007 08:33:13 GMT
Je suis d'accord avec votre requete mr ASSADEK,mais il fo une certaine
coherence avec les conditions des autres prof malgré votre handicap...
Répondre à < KANTUS >
Posté par Lucifer, le 25 Oct 2007 07:41:03 GMT
Monsieur le Professeur, si le Mali ne peut pas reconnaitre vos valeurs,
cassez vous et allez y ailleurs où on peut mieux apprecier vos capacités
et vous mettre dans de meilleurs conditions de travail, comme on l´a
fait tous. N´attendez jamais d´ATT ou même d´autres, je suis que vous
ne serez pas satisfait. Si vous avez la possiblité quittez le pays et
postulez ailleurs. Bonne chance!
Répondre à < Lucifer >
Posté par Boumboumbabatzi, le 24 Oct 2007 20:53:40 GMT
je crois ke Mr assadek merite cela , d ailleurs il ne s agit mem pas ke
de lui seul ceci est droit pr tt les handicapes ds les cntp b1sur en
tant k handicape ,mr assedek k en a lui fourni vrmt bcp d effort ds l
enseignemnt ds notre pays ceci dit il a fait ossi echoue des milliers
ou centaine d etudiants donc s il souffr a cause de cici ou de cela
alors k ils se dis ke c est Dieu lui mem ki le puni et k il merite cett
punition
Répondre à < Boumboumbabatzi >
Posté par mbafopia, le 24 Oct 2007 19:36:40 GMT
Assadek demande certainement beaucoup compte tenu de nos realites
economiques mais il faut aussi reconnaitre qu'il est les des
mathemticiens les plus brillants d'afrique et qu'il merite qu'on
l'encourage. J'ai connu personnellement cet homme, c'est vraiment un
genie et son cerveau en Math en tout cas etait superieur a celui de plus
de 90% des autres eleves du lycee que nous frequentions a l'epoque. Le
Mali doit encourager cet monsieur qui en plus est l'un des rares touregs
intellectuels maliens qui pense que le mali doit rester uni et
indivisible. Assadek merite que toutes ses demandes soient satisfaites.
C'est un homme bien, drole et qui s'appelait lui meme candidement
"Nambara" et surtout extremement INTELLIGENT!!!!. Bonne chance mon
frere. God Bless You.

Réponse de < ANTJIRAN > à < mbafopia >, le 24 Oct 2007 21:33:24 GMT
Tout ce que tu as dit est vrai mon frere, sauf un seul point: la grande majorite des touareg penes que le Mali est un et indivisible, des energumenes comme Bahanga sont l'exception. Pour te paraphraser, souhaitons que les doleances du frere ASSADEK soient satisfaites. VIVE LE MALI
Répondre à < ANTJIRAN >

Posté par lasaharienne, le 24 Oct 2007 17:24:26 GMT
Quand les maliens arreterons de s accuse mutuellement tout ira bien ,he
,ce que je comprend pas dans notre cher pays ces la faute de
persnne,chacun sacuse quand est ce que qulqu un va dire ces moi je suis
responsable de ca.on est tjrs la a dire que c l autre,
Répondre à < lasaharienne >
Posté par Chercheuse, le 24 Oct 2007 17:02:26 GMT
Je suis parfaitement d'accord avec Kema. Ce Professeur merite vraiment
de l'appuis de la part de ses collegues er de nos autorites. Ce n'est
pas facile d'etudier a ses propres frais a l'etranger. Quand on est sous
le couvert du gouvernement ca devient un peu facile. Cher Professeur
continuez a vous battre, un jour vous aurez gain de cause. Bonne chance!
Répondre à < Chercheuse >
Posté par NASA, le 24 Oct 2007 15:31:40 GMT
M. Assadeck, je compathie sincèrement avec votre douleur.Mais je crois
que vous devrier d'abord avoir pitié vous même de vos étudiants av de
demander de l'aide.Vous voulez aller de l'avant avec les mathématiqiues
mais combien d'étudiants de la FAST ont été victimes de votre méchanceté
(cher lecteur renseignez-vous à la FAST sur ce messieur et vous serez
très déçu). Ne vous foutez pas de nous, nous savons qui vous
êtes. "Celui qui fait un atome de bien sera recompensé par un atome de
bien"(là, c'est Dieu qui parle).

Réponse de < NASA > à < ANTJIRAN >, le 25 Oct 2007 08:25:10 GMT
Merci pour les mots aimables.Mais on est pas là pour parler de moi mais de Assadeck qui est un prof méchant et je le maintien. S'il veut qu'il soit aidé, il doit d'abord être juste avec les étudiants. Si tu es malien ANTJIRA, tout ce que je te demande c'est de te renseigner sur l'homme (simple). J'ai un doctorat, jè pas fè la FAST mè je sè cmt jè konu Assadeck. Arrêtez de devier mes propos, il n'a rien de rigoureux; il est méchant simplement.
Répondre à < NASA >
Réponse de < ANTJIRAN > à < Ndy >, le 24 Oct 2007 21:41:14 GMT
NDY, pourquoi etes vous surpris. Souvenez vous qu'au Mali, il n'y'a que les mediocres et les hypocrites qui sont bien vus. N'a t'on pas coutume de dire que les detourneurs de deniers public et autres corrompus capables de dilapider les sous mal acquis sont des "douaou de" et les travailleurs integres de la trempe des ABOUBACRINE des "dangna de" ? Laissez donc ce NASA mediocre se pleindre. VIVE LE MALI
Réponse de < Ndy > à < NASA >, le 24 Oct 2007 15:53:37 GMT
Nous nous plaignons tous les jours du niveau de l'ecole Malienne et tu voudrais qu'un Prfo rigoureux dans ses notes relache un peu? voila le Mali.Bon courage Prof

Posté par kema, le 24 Oct 2007 14:18:02 GMT
Ehé Sachons raison gardé, ce professeur à besoin d'aide de la part des
autéorités pour servir la nation, sauvons l'école, sauvons aboubacrime
pour l'intérêt de la nation. Compatissons à son cri de détresse.